Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

socialiste de gauche 65

socialiste de gauche 65

"socialiste de gauche", n'est pas un site officiel ! Il rassemble des militants, de simples citoyens de divers horizons qui adhérent aux principes du socialisme. les textes publiés, n'engagent que leurs auteurs et non le PS ou tout autre parti.


Elections américaines, le grand barnum suite.....

Publié par marx sur 17 Février 2008, 21:17pm

Catégories : #international

Avec un tel échange, difficile de croire que les trois protagonistes appartiennent à la même formation politique ", c’est une remarque très pertinente faite dans le journal France Soir, à propos des Primaires Démocrates. Voilà le grand

Barnum démocratique où les enjeux politiques sont occultés par les petites phrases. Une formation politique aux Etats Unis n’a plus guère de sens. Les partis américains se distinguent nettement de leurs homologues européens. Ce ne sont pas des groupements idéologiques, mais de vastes coalitions mouvantes de forces hétéroclites. A cela, s’ajoute le cas de personnalités très singulières.

Mi Roomey la caricature

L'ancien gouverneur du Massachusetts, dispose d’une immense fortune, son père a été Gouverneur. c’est la grande caractéristique d’une endogamie familiale et sociale. En effet, la plupart des hommes politiques américains sont riches, blancs et fils de politicien. Roomey n’est certes pas un WASP (il est mormon), il s’en rapproche pourtant par la défense des valeurs traditionnelles de cette élite ( soutien à la peine de mort, opposition à l’avortement). finalement il a renoncé depuis à se présenter mais les autres candidats républicains sont tout aussi inquiétant sque lui ….

Des dépenses somptuaires en pure perte

Les Primaires coûtent cher , trop d’ailleurs ! le Figaro, il y a quelques semaines avait publiées des données intéressantes à ce sujet : bien avant le vote du " Super mardi ", Hillary Clinton avait levé 90 millions de dollars, Obama plus de 80 millions et Edwards 30 ( ce dernier a renoncé à se présenter). Au parti Républicain, on semble plus " raisonnable " : Rommey (62 millions), Giuliani (42 millions), MC Cain (33 millions de dollars) ….

Les milieux économiques passent à la caisse, mais ce n’est pas gratuit ! La démocratie  américaine est bien malade de la dérive financière et des intérêts particuliers.   

 

Une démocratie en trompe l’œil 
Il n’y a aucune égalité de traitement entre les différents candidats .  Nombreux renoncent faute de moyens financiers. la bipolarisation empêche également une expression démocratique diverse en dehors des deux grands pôles.

La lutte entre Obama et Clinton semble serrée. Pour autant, si ce dernier l’emporte d’une courte tête, il n’est pas obligé de l’emporter le jour de la désignation du " ticket démocrate " . En effet, 20 % des délégués sont libres de leur choix (anciens présidents, sénateurs…). Ils peuvent donc inverser la balance d’un vote démocratique.

 Le barnum a trouvé sa vitesse de croisière. Il va bien polluer  le paysage audiovisuel pendant de longs mois. Au final, la situation des plus démunis ne changera guère  , malgré le départ de Bush.

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents