Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

socialiste de gauche 65

socialiste de gauche 65

"socialiste de gauche", n'est pas un site officiel ! Il rassemble des militants, de simples citoyens de divers horizons qui adhérent aux principes du socialisme. les textes publiés, n'engagent que leurs auteurs et non le PS ou tout autre parti.


Les caisses vides et les voleurs.

Publié par pierre sur 28 Février 2008, 17:20pm

Catégories : #FRANCE

Les caisses de l’Etat sont vides répètent en chœur nos gouvernants. Déficit du budget , des caisses de retraite, de l’assurance maladie et dans le même temps celles du capital ne cessent d’enfler et d’accumuler. Le pouvoir d’achat est en baisse constante, le travail est de moins en moins rémunéré mais ce n’est pas le cas pour tout le monde. Ah ! ce bon vieux Karl ! Un éditorialiste réputé affirmait, ces jours ci, que l’on ne peut condamner ces pratiques à moins d’avoir " le marxisme comme religion d’Etat ". Il ne s’agit que d’un simple transfert , mon cher !

200 français ont camouflé une somme gigantesque au Liechtenstein. Ils ont fraudé avec des centaines d'autres de différents pays. Ils n’ont pas payé le du sur ces sommes qui représentent plus du déficit de l’Etat. Pas d’impôt, pas de TVA, pas de cotisations sociales. On comprend mieux la dette et le déséquilibre de nos caisses surtout quand l’effort est demandé aux ménages, aux salariés et que le financement repose toujours plus sur le travail. Les chiffres avancés sont uniquement ceux des sommes expatriées vers UN " paradis fiscal " et il y en a tant d’autres dans le monde qui reçoivent des sommes semblables d’argent à recycler. Les fraudeurs sont , n’en doutons, pas de grands patriotes et professeurs en vertu quand il s’agit de faire travailler les autres, en se plaignant du coût du travail trop élevé, des " charges " trop importantes et d’une administration trop tatillonne . Tout cela, selon eux, décourage l’initiative individuelle . Bref ,ils n’en ont jamais assez….. 200 familles, quel symbole !

Il est courant dans ce milieu de traiter le " voleur de bicyclette " de " racaille " selon l’expression de Sarkozy, comment peut-on alors qualifier ces voleurs de milliards. Sur le Larousse, Racaille= Populace méprisable, rebut de la société. Il se trouvera de bien complaisants au plus haut niveau avec les détrousseurs du travail , qui entourés d’une " armada " d’avocats, trouveront une bonne justification dans le système lui-même. La vraie racaille n’est pas forcément celle à qui l’on pense. Le Président n’a pas à se déplacer en banlieue pour la rencontrer , elle est autour de lui, dès la parution des noms il pourra le constater. Tolérance zéro, dites-vous ?

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents