Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

socialiste de gauche 65

socialiste de gauche 65

"socialiste de gauche", n'est pas un site officiel ! Il rassemble des militants, de simples citoyens de divers horizons qui adhérent aux principes du socialisme. les textes publiés, n'engagent que leurs auteurs et non le PS ou tout autre parti.


Pour une gauche à gauche !

Publié par marx sur 17 Novembre 2008, 07:55am

Catégories : #parti socialiste

 

Du congrès de Reims, rien de bon n'est sorti : il est  sans doute possible que le combat des idées soit devancé jeudi par une dérive bonapartiste du pouvoir politique.   L'image l'emporte sur le fond et par la suite hélas le grand ménage idéologique risque de se produire..  Benoit Hamon le dit lui même : « Si demain Ségolène Royal devient premier secrétaire, cela changera la nature même du parti. Notre parti est si dépolitisé que les gens ne regardent plus le PS mais adhèrent pour un dirigeant ». le  PS  risque de devenir un simple parti à l'américaine.
En parallèle, Jean Luc Mélenchon et Marc Dolez ont claqué la porte du parti pour créer un autre mouvement.. Calqué sur le modèle die linke, a t-il une chance de réussir ?
Cette initiative est trop tardive car elle aurait dû surfer sur le non au TCE de 2005 et trop hâtive car elle s'est faite alors que le congrès socialiste n'est même pas achevé.
Le risque est grand de voir la gauche imploser comme en Italie. En effet, la constitution du Parti Démocrate, si cher à Ségolène Royal, regroupant la Démocratie Chrétienne est des « ex. de gauche »  a fait disparaître la gauche réelle du paysage politique transalpin.
En France, la situation n'est guère meilleure, une partie du P.S. veut aller à droite et rayer comme en Italie le reste . un pôle central comprenant le PC et de micro-partis se retrouve coincé entre le PS  et le futur NPA (ce dernier simplement  de    ghettoïser une partie de la   Gauche.)

Pour sauver la Gauche que pouvons nous faire ?

     Peut-on faire changer la gauche de l'intérieur, c'est à dire le      PS  principalement? C'est ce que souhaite l'aile gauche du PS !   la marge de manœuvre est étroite car   structurellement bien implantée  le P.S. est devenu un club d'élus et de supporters.   

 Devons nous créer un nouveau parti entre le NPA et un futur Parti Démocrate  ?  c'est le choix de Mélenchon. Mais, il faut tenir compte du système politique français qui pousse à la bipolarité.
Au final, devons nous rester à la maison  et voir passer les trains ?

C'est une lutte et un travail de fond ingrat et harassant que doivent mener les militants sincères et convaincus : à savoir mener une véritable  formation,  une  éducation populaires auprès des citoyens et même des adhérents des partis
Rendre conscient,   mobiliser les masses contre l'idéologie dominante : ce sera un travail long et ingrat.
 


 

Commenter cet article

MARX 19/11/2008 19:10

et bien  en perte de vitesse à cause de reniements successifs de certains camarades y compris la tête de liste motion E

delavant 19/11/2008 15:20

Sinon mort en tout cas en perte de vitesse dans l'état actuel des choses: Rappel des résultats du 1er tour de la présidentielle de 2007 : Sarkozy 31,18% Royal 25,87% Bayrou 18,57% LePen 10,44% Besancenot 4,08%J'attends de voir ce weekend si le PS peut repartir et comment.

pauk 19/11/2008 14:00

donc que faites vous au ps ?delavant si c'est mort

marx 18/11/2008 22:53

dire que c'est mort est une vue qui n'engage que vous

delavant 18/11/2008 11:06

L' "IDEAL SOCIALISTE" , la "SOCIAL-DEMOCRATIE" , tout comme le "COMMUNISME" sont sinon morts en tout cas fortement en voie de disparition aujourd'hui.C'est dommage, mais le triste constat, à partir de maintenant, c'est le risque de voir une grande majorité de gens - et non pas des militants encartés-  dépolitisés, individualistes, abstentionnistes, indécis, qui n'ont d'avis sur rien, qui se disent ni de gauche ni de droite, peser et faire la balance d'un coté ou de l'autre selon que l'offre politique commerciale et marketing sera bien ficellée ou pas.Il faut nien réfléchir à une autre façon d'infléchir et de rééquilibrer objectivement vers la gauche, mais alors comment? Je n'en sais rien, la question est posée.Voilà ce qui se joue le 20 et 21: un sursaut ou une fragmentation stérile de l'opposition.

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents