Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

socialiste de gauche 65

socialiste de gauche 65

"socialiste de gauche", n'est pas un site officiel ! Il rassemble des militants, de simples citoyens de divers horizons qui adhérent aux principes du socialisme. les textes publiés, n'engagent que leurs auteurs et non le PS ou tout autre parti.


Le « non » au TCE l'aurait-il emporté au PS.

Publié par pierre sur 26 Novembre 2008, 14:02pm

Catégories : #parti socialiste

 
                                     La mise en lumière des « magouilles » internes au PS ne fait que confirmer ce que nous savions déjà . Le phénomène n'est pas nouveau et c'est une pratique courante notamment quand il s'agit d'écarter et de minimiser l'aile gauche et il est fort probable que les votes favorables à Benoit Hamon aient connu quelques arrangements dans certaines fédérations. Ce n'est pas l'objet de la plainte de Ségolène Royal qui par ailleurs n'a rien dit lorsque les partisans du « non » émettaient de vives réserves sur les votes de certaines fédérations. Alors pourquoi ne pas refaire le Congrès puisqu'il y a un doute quant aux pratiques et à la sincérité des votes émis sur les motions, ou seraient elles à géométrie variable selon qui et quoi. Ces pratiques ne sont pas spontanées  et  déjà dénoncées à l'issue du référendum interne sur le TCE. Oui mais voilà Royal était du « côté du manche » et le tripatouillage était alors légitime à ses yeux. Elle n'est pas « pucelle » en la matière et n'est pas en reste dans les nombreuses fédérations qui lui sont favorables. Les médias n'en parlent pas de ces fédérations habituées et historiquement  entraînées à ce genre de pratiques et qui sont notoirement connues. Pourquoi ne pas remettre en cause la désignation de Madame Royal comme candidate du PS face à Sarkozy, à la lumière de certains résultats fédéraux et sa motion de Reims. Tout simplement parce qu'elle est arrivé en tête. Les méthodes que l'on utilise pour les autres, il faut les accepter pour soi. L'aile gauche avait raison et sans elle le PS n'a plus de salut. Les adhérents ont choisi la « merde et le bourbier » et on est ce que l'on fait et non pas ce que l'on prétend être. Le prochain vote risque de se dérouler sous la surveillance des « casques bleus », à moins que l'UMP ne vienne arbitrer par médias interposés.

Commenter cet article

marx 27/11/2008 18:19

je mets le texte  de alejandro qui n'apparait que dans le mail du site : Nous devrions demander une clarification sur le nombre exact des votes qui a obtenu Benoît Hamon, demandons que tous les militants qui ont voté pour lui de confirmer par courriel son vote

espinoza 27/11/2008 15:40

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents