Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

socialiste de gauche 65

socialiste de gauche 65

"socialiste de gauche", n'est pas un site officiel ! Il rassemble des militants, de simples citoyens de divers horizons qui adhérent aux principes du socialisme. les textes publiés, n'engagent que leurs auteurs et non le PS ou tout autre parti.


Financiers irresponsables ?

Publié par pierre sur 9 Décembre 2008, 19:11pm

Catégories : #international

 Vous voulez rire, irresponsables les financiers ? Pas du tout, ils sont parfaitement responsables . Ils ont agi en connaissance de cause et de fait. Certains se seraient-ils enrichis « à l’insu de leur plein gré » et dans des proportions gigantesques. Selon Attali, les initiés ont raflé la mise, c’est bien ce que nous écrivions il y a plus de deux mois, sauf que le cercle des initiés n’est pas aussi réduit que l’on veut nous le faire croire. La crise révèle un autre scandale, les coupables ne sont pas inquiétés. Le voleur « à la tire » écopera quelques mois de prison, le salarié qui n’a rien fait, sauf à travailler pour « deux peaux de figues » écopera lui, de plusieurs années de chômage et le père de famille verra son salaire en baisse et son ménage, les prix en hausse. Les voleurs de milliards de dollars et d’euros ne sont qualifiés que d’irresponsables qui n’auraient agi que par erreur selon d’autres commentateurs. Ils sont pourtant parfaitement identifiables et connus du monde de la finance et les paradis fiscaux ne pas inquiétés contrairement à ces deux ou trois « traiders » à qui il leur est reproché quelques pertes, insignifiantes , comparées à la gabegie actuelle. C’est la justice de classe dans toute sa morve et au Bangladesh le pouvoir n’hésite pas à coller au mur des ouvriers grévistes à qui des grands groupes internationaux doivent plusieurs mois de salaire et qui décident unilatéralement de baisser la paye. Ces salariés aux salaires de misère sur qui une féroce répression s’abat dans le silence médiatique occupent leurs usines et résistent, c’est eux que l’on condamne pendant que la racaille capitaliste se frotte les mains et se congratule. Les perdants parmi les plus riches, au jeu des riches, sont satisfaits, les Etats volent à leur secours et ils vont se remettre de l’argent public dans les poches et les voleurs auront à nouveau leur part sous prétexte d’investissement et de relance. Les voleurs sont remerciés, grassement remerciés. Bien évidemment le capital détourné et accumulé échappe à l’impôt et aux obligations citoyennes et ces messieurs ont l’outrecuidance de nous parler de déficits, des caisses de l’Etat, des caisses de retraite et de sécurité sociale et de restrictions budgétaires sur l’ensemble des secteurs sociaux, de l’éducation et de la santé. La provocation est planétaire et s’accompagne d’annonces de salaires pour quelques uns ,qui dépassent tout entendement . C’est sa façon au capitalisme de remercier quelques uns de ses valets et de ses régisseurs. Quelques dirigeants veulent moraliser le capitalisme, le réguler, modifier les règles du marché, c’est du moins ce qu’ils affirment mais rien n’est fait sauf des cadeaux en prime aux voleurs. Les jeunes présumés « terroristes » du rail ont moins chance eux, présumés mais déjà condamnés et ils ne bénéficient pas des mêmes égards. Ces voleurs se seraient donc enrichis sans le savoir et compter leur butin prendrait trop de temps. Décidément il n’y a de loups que là où il y a des agneaux.

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents