Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

socialiste de gauche 65

socialiste de gauche 65

"socialiste de gauche", n'est pas un site officiel ! Il rassemble des militants, de simples citoyens de divers horizons qui adhérent aux principes du socialisme. les textes publiés, n'engagent que leurs auteurs et non le PS ou tout autre parti.


Avec les travailleurs de la Guadeloupe.

Publié par marx sur 16 Février 2009, 12:08pm

Catégories : #général


                        C'est la France disent-ils, avec des salaires plus bas, un chômage plus élevé et des prix à la consommation exorbitants. Les riches le sont devenus grâce à l'esclavage et à une exploitation éhontée . Ils étaient propriétaires et le sont restés, l'île leur appartient. Il ne doivent leur fortune et leur patrimoine qu'au sang et à la sueur des noirs et ils en veulent toujours plus, de la sueur du sang et des larmes. Ces quelques riches se partagent les terres, l'industrie et la distribution, le tout n'est que le produit du vol. Comme au « bon vieux temps » ils règnent en maîtres avec les bonnes vieilles méthodes de répression.

                       Ce n'est pas loin 1952, et 1967, lorsque les manifestants sont écrasés par la violence et la fusillade et certains de s'offusquer de la fermeté des manifestants et des grévistes. Les « médias » ne font pas état des pressions et des menaces que subissent dans de nombreuses entreprises les salariés qui osent se mettre en grève . La racaille colonialiste ne sont pas ces braves gens et patrons que l'on nous présente qui subissent la violence populaire. Si le peuple devait rendre coup pour coup ce qu'il a subi , alors oui, la peur des parons serait justifiée comme celle des voleurs face au juge. Ils se savent pourtant à l'abri des institutions d'un Etat à leur service et ils savent qu'ils peuvent toujours compter sur sa machine répressive. Le mouvement est légitime, digne et déterminé. La revendication pour une vie meilleure et de meilleures conditions d'existence n'est elle pas légitime et celle pour une véritable réforme agraire le serait tout autant. Il faudra bien qu'un jour les riches rendent gorge de tout ce qu'ils ont acquis par l'esclavage. Ce n'est que justice.

               

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents