Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

socialiste de gauche 65

socialiste de gauche 65

"socialiste de gauche", n'est pas un site officiel ! Il rassemble des militants, de simples citoyens de divers horizons qui adhérent aux principes du socialisme. les textes publiés, n'engagent que leurs auteurs et non le PS ou tout autre parti.


Au printemps, de quoi rêvais-tu...

Publié par sur 11 Juin 2009, 19:33pm

Catégories : #FRANCE

publié sur le blog de pierre Lalanne : http://pierrelalanne.canalblog.com/

elections_2Au plan national, globalement, les résultats des élections des représentants au parlement européen répondent-ils aux attentes, aux objectifs, aux sondages...
Pas sûr...si l'on se réfère à la tonalité de la soirée électorale et aux différentes analyses.
Seul, le très modéré Figaro titrera "tsunami électoral"...
Rejoint, à droite, par quelques thuriféraires en mal de gouvernement...ou sur la sellette...tout autant modérés pour magnifier la grandeur du chef suprême...mais, bien taiseux sur un bien petit 12,82% obtenu par ce dernier aux élections européennes 1999...consultez vos archives...

Les commentaires qui suivent ne relèvent pas de l'expertise politique...que les spécialistes fassent montre d'indulgence...
- Un taux d'abstentions record : 59,50%, (3 français sur 5 ne se seront pas sentis concernés par une élection importante), surtout les jeunes, les classes moyennes, les citoyens en situation de grande précarité...
- Un contexte économique et social peu favorable au pouvoir en place...un pouvoir à l'impopularité forte, au fil des sondages... 
- Un sentiment de confusion entretenu et martelé en boucle par les médias : trop de listes...le désintérêt des français pour l'Europe...pas ou peu de débats et si oui une caricature de débat...
- Peu de crédibilité des programmes et des démarches...une telle consultation n'aurait-elle pas supposé une toute autre pédagogie...
- Des sondages...comme s'il en pleuvait...et bien contradictoires...

Les principaux résultats
UMP 27,87%.....................soit 10,84% des électeurs inscrits...
PS 16,48%........................soit 6,41% des électeurs inscrits...
Europe Ecologie 16,28%.....soit 6,33% des électeurs inscrits...
MODEM 8,45%..................soit 3,29% des électeurs inscrits...
Pas de quoi pavoiser...

Quelques éléments d'appréciation...entre autres...
- L'influence probable sur le choix de la dernière ligne droite...la diffusion de l'excellent film HOME (8,2 millions de téléspectateurs) sur une chaîne de la télévision publique 48 heures avant le scrutin...
- L'impact du discours sécuritaire...accommodé à toutes les sauces...sur toutes les chaînes...tout au long de la campagne...
- La forte mobilisation de la droite face à la concentration des attaques contre le Président...
- La persistance, quoi que l'on ait pu dire...ou que l'on dise...de l'audience de l'extrême droite... electio__1
- Bayrou resitué enfin à son véritable niveau...éclatée la bulle de la présidentielle ???
- La campagne dynamique des écologistes...l'allégorie d'un renouveau...
- La gauche dispersée et disparate...succès d'estime pour le Front de gauche...le nouveau parti anticapitaliste réduit aux accessits...
- Un sérieux avertissement...un de plus... aux socialistes...dans l'incapacité de retrouver une dimension et un crédit...tant persistent les divergences de positions sur différents traités : Barcelone, Nice, Lisbonne...le projet de constitution européenne...

Quelle suite...
Comme à l'habitude, experts et politologues se seront employés à de laborieuses additions...bien peu convaincantes...car la gauche, dans sa diversité et dans sa grande dispersion s'affiche en tête du scrutin...
De quoi inquitéter au chateau...le parti du Président sortira, quoi que l'on ait pu affirmer, bien isolé de la consultation...
Quelle réalité politique au parlement européen...aucune représentation n'y sera majoritaire...
Réelle surprise du scrutin, la situation nouvelle des écologistes. Ce qui supposera une attention soutenue quant à leur évolution future...Passées l'euphorie d'un succès incontestable et la posture du "Cohn Bendit show"...quels lendemains...rappelons-nous les hiatus d'après élections européennes 1989 et régionales 1992...
Fort discret sur des thèmes tels que : l'adhésion de la Turquie à l'Europe, la création d'un impot européen, le pouvoir de la commission européenne et le maintien de Barroso à sa tête, la lutte contre les paradis fiscaux et les délocalisations, la mise en concurrence des services publics...le parti du Président se montrera-t-il enfin au grand jour sous son véritable visage...l'incarnation du libéralisme...de l'ultra-libéralisme dans tous ses contours...

Et les socialistes...et la gauche...
Principal parti d'opposition, le Parti Socialiste doit maintenant assumer toute sa responsabilité et s'engager résolument et sans détours dans la voie de l'alternative politique.
Une attente...des attentes ne manquent pas de l'interpeller...
Gardons-nous de la comparaison des résultats 2004-2009...
Le succès historique de 2004 (29%) s'inscrivait dans la dynamique des grandes victoires du printemps aux élections cantonales et surtout régionales...bien éloigné de la réalité des scores moyens des socialistes depuis 1979...ou même du score obtenu par Michel Rocard en 1994...un modeste 14%...
Il faut maintenant rénover, nous dit-on...
Certes, mais avec qui et pour quoi faire...
N'importe-t-il pas, d'abord et avant tout, qu'intervienne la clarification objective de ses positions et l'expression de sa détermination militante et unitaire...quelles alliances...quel projet...quelle ligne politique...
Et non plus, comme au lendemain des revers de 1993 et 2002, l'économie d'une véritable analyse...
Retirer du scrutin du 7 juin les enseignements et les conclusions souhaitables...toutes les conclusions...
Et, s'il le faut...il le faudra nécessairement...ne pas exclure une remise en question...sérieuse...

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents