Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

socialiste de gauche 65

socialiste de gauche 65

"socialiste de gauche", n'est pas un site officiel ! Il rassemble des militants, de simples citoyens de divers horizons qui adhérent aux principes du socialisme. les textes publiés, n'engagent que leurs auteurs et non le PS ou tout autre parti.


l'errance à Tarbes

Publié par vincent sur 2 Janvier 2007, 21:40pm

Catégories : #dans le 65



le documentaire intitulé « une vie de 24h " de Denis Pène éducateur de rue de la mission errance à l'origine du projet et Alain Bénesty directeur de l'association Médianes qui a contribué à la réalisation du film permet de dégager quelques éléments de réflexion dont notre parti peut se saisir pour aborder la question difficile de l'exclusion dans la perspective des prochaines échéances nationales et locales
Il ne s'agit pas de rajouter un dispositif à ce qui existe déjà mais d'améliorer l'existant et de se donner les moyens d'appliquer le droit commun à cette population. Par exemple comment l'état peut intervenir pour obliger les médecins à prendre en charge les bénéficiaires de la couverture Médicale Universelle qui sont aujourd'hui victimes de discrimination liée à leur situation.
Concernant les problèmes quotidiens rencontrés par les SDF, plusieurs points ont été soulevés :pendant le week-end, seuls 10% des structures d'accueil sont ouvertes, un manque criant de structures d'hébergement se fait sentir durant les périodes d'été; comment répondre à la situation grandissante des jeunes de moins de 25 ans qui se retrouvent à la rue et ne bénéficient pas du R.M.I. ?
Une proposition digne d'être étudiée a été formulée par M. Pène : pour répondre à l'urgence l'hiver et au lieu de réquisitionner un gymnase, avec des conditions d'hébergement dignes d'un pays en guerre, pourquoi ne pas imaginer la création d'un camping social. Il pourrait être réalisé à l'emplacement de l'ancien « Venise plage ». L'été, ce pourrait être un camping traditionnel à vocation touristique, de loisirs et rester ouvert toute l'année pour accueillir dans de bonnes conditions les personnes qui n'arrivent pas à se loger.
Alors que l'on considère souvent les personnes en situation d'exclusion uniquement du point de vue de leurs problèmes (de logement, de santé, de travail.), on oublie de regarder voire d'exploiter leurs ressources. C'est ce que s'est fixé comme objectif principal le documentaire : modifier notre regard sur les SDF et créer des espaces de rencontre autour de la notion du lien social.
Le documentaire permet de bien montrer que, dans la grande majorité des cas, c'est suite à une rupture (familiale, deuil, perte d'emploi.) que les personnes se retrouvent en situation d'exclusion. Il convient donc dans les réponses à apporter à cette question, de se pencher sur les notions de parentalité, de maintien du lien social en dépit des aléas de la vie.
Comme le dit le sociologue Robert Castel : « l'exclusion est surtout un processus de rupture de lien social plus qu'un état ». En tant que socialistes, nous devons apporter des réponses afin que ces personnes puissent « entrer dans le club » comme ils le demandent dans le documentaire.

Petite bibliographie sur le sujet pour ceux qui souhaitent en savoir plus :

le peuple de l'abîme de Jack London

le sang nouveau est arrivé. L'horreur SDF ; Patrick Declerck, éd. Gallimard,
2005, 91p

Cour de femmes. Mon engagement aux côtés des femmes de la rue ; Mona
Chasserio, éd. Audibert, 2005, 224p

Combattre les exclusions ; Michel Falise, éd. Chronique sociale, 2004, 167p



































Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents