Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

socialiste de gauche 65

socialiste de gauche 65

"socialiste de gauche", n'est pas un site officiel ! Il rassemble des militants, de simples citoyens de divers horizons qui adhérent aux principes du socialisme. les textes publiés, n'engagent que leurs auteurs et non le PS ou tout autre parti.


La défense inconditionnelle .

Publié par pierre sur 6 Novembre 2007, 09:03am

Catégories : #histoire et idées

En démocratie, la défense inconditionnelle est toujours conditionnée et dépendante de la preuve. La défense inconditionnelle de l’URSS en son temps, au nom de l’intérêt supérieur du socialisme ou de sa patrie (en attendant la révolution mondiale) est souvent suivie de l’intérêt supérieur du Parti. Cette pratique, n’est pas que le fait des organisations de la 3eme et 4eme internationale. Elle est étendue à toute la gauche. L’intérêt suprême ou supérieur du Parti, n’est en fait ,très souvent ,que l’intérêt de sa direction.

Dans un autre chapitre et de toute autre nature, on oppose souvent au citoyen l’intérêt supérieur et toujours suprême de la nation, confondu bien sur avec celui de la classe dominante . Citoyens et militants doivent se tenir à cette règle, sans jamais avoir à définir ce que cela recouvre. La plupart du temps et en période de crise ceci est utilisé comme une censure. Mettre en cause une direction devient , une attaque en règle contre le Parti et une forme de trahison. Ce qui ressemble étrangement à une attaque contre la Nation, quand un gouvernement est mis en cause dans une période difficile et cela devient rapidement une trahison au service de l’étranger. Jaurès l’a payé de sa personne avec l’affaire Dreyfus et son opposition à la guerre.

Action fractionnelle, activisme, menées subversives, travail de tendance, ce sont les qualificatifs généralement utilisés contre les ailes gauches, avec trotskysme et le dernier en date dans la social-démocratie, l’injure suprême, " gauchisme ". Cela suppose que les directions sont infaillibles et que l’idéologie du moment est une vérité révélée. Cela confine au religieux et à ses procès en sorcellerie .

Les militants légitimistes se pressent autour de leur direction, quelque soit son orientation, pourvu qu’elle leur délivre des certitudes. Staline fait passer Marx pour ce qu’il n’est pas et d’autres le socialisme pour ce qu’il n’est pas non plus. Chacun a ses " gauchistes " comme d’autres ont les traîtres à la nation et comme ce fut le cas, les deux. Pourtant, comme les gouvernements, les direction ne sont pas infaillibles et ont les mêmes faiblesses. Si les citoyens ont une certaine responsabilité dans la pratique du pouvoir qu’ils ont contribué en mettre en place, les militants ont une responsabilité bien plus importante, de par leur engagement, par lequel ils devraient posséder un niveau de conscience plus élevé et un sens critique plus acéré. Que devient la démocratie sans exigence morale et sans vérité politique ?

Il appartient à la base de ne plus être réduite à une simple masse de manœuvre et à exercer le contrôle démocratique sur ce qui est communément appelé direction. Les nouveaux aventuriers ont en politique un nouveau terrain de prédilection. Il n'y a de loups que là où il y a des agneaux.

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents