Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

socialiste de gauche 65

socialiste de gauche 65

"socialiste de gauche", n'est pas un site officiel ! Il rassemble des militants, de simples citoyens de divers horizons qui adhérent aux principes du socialisme. les textes publiés, n'engagent que leurs auteurs et non le PS ou tout autre parti.


oubli de la mémoire et dissociété

Publié par marx sur 7 Janvier 2008, 10:40am

Catégories : #histoire et idées

"la destruction du passé, ou plutôt des mécanismes sociaux qui rattachent les contemporains aux générations passées, est l'un des phénomènes les plus caractéristiques et mystérieux de la fin du "court XXe siècle". La plupart des jeunes grandissent de nos jours dans une sorte de présent permanent, sans aucun lien organique avec le passé public des temps dans lesquels ils vivent"

   Voilà une remarque qui devrait nous faire réfléchir. Notre société actuelle se fige face à son passé. L’état de méconnaissance des grandes phases de notre histoire chez les jeunes générations à de quoi à inquiéter. Cette amnésie est une arme pour ceux qui veulent contrôler notre avenir. Lentement mais mais sûrement, l'idéologie dominante se charge de laver les  cerveaux.

  La disparition des mécanismes sociaux qui rattachent les contemporains aux générations passées fait la force du libéralisme. Le XIXe et XXE siècles ont été marqués par cette solidarité intergénérationnelle de lutte. Les travailleurs de 1900 vivaient dans la mémoire de la Commune de 1871. Ce fantôme resurgit encore en 36 ! Hélas, maintenant les travailleurs rentrent dans un processus de concurrence et d’individualisme si bien décrit par Jacques Généreux dans son livre la dissociété.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents