Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

socialiste de gauche 65

socialiste de gauche 65

"socialiste de gauche", n'est pas un site officiel ! Il rassemble des militants, de simples citoyens de divers horizons qui adhérent aux principes du socialisme. les textes publiés, n'engagent que leurs auteurs et non le PS ou tout autre parti.


A Madrid, la jeunesse est dans la rue

Publié par pierre sur 20 Mai 2011, 13:03pm

Catégories : #EUROPE

                          .
                               Après Barcelone, c’est Madrid et plusieurs grandes villes d’Espagne sont actuellement gagnées par une fièvre revendicative. La jeunesse se rassemble en criant « Non au PPSOE! » . Par dizaines de milliers avec différents cortèges. CCOO et UGT mais également la CGT et la CNT dont cette dernière refait une apparition massive en Espagne . Les espagnols refusent les coupes sombres sur les budgets essentiels, tels que ceux de l’éducation, des transports , de la recherche, de la santé et des mesures prises contre les chômeurs et les retraites. En Espagne comme ailleurs , la crise n’est pas pour tout le monde,  les « grands d’Espagne » , les plus riches et les milieux financiers se gavent encore d’avantage. Jamais un gouvernement « socialiste » n’a suscité un tel rejet, ce qui ne conforte pas la droite avec le PP. En Espagne l’UMPS, c’est le PPsoe, « tous dehors ! » scandent les manifestants. « A fuera los cabrones ! ».
                              Les autorités espagnoles avaient pourtant interdit la manifestation de Madrid, et oui, il était interdit de manifester dans la capitale castillane et de se réunir en public. Les jeunes ont répliqué en déclarant «  nous n’avons pas peur ! » « nous sommes là et nous tiendrons jusqu’au bout ! » prenant ainsi exemple sur les peuples arabes. Pour Jauréguy, commentateur politique espagnol, la crise est très sérieuse. Nous remarquons également que nos médias n’en disent pas un mot. Il faut dire que les cortèges de la CNT avec la forêt de drapeaux rouges et noir et les poings levés font peur à la bourgeoisie et c’est tant mieux. Cela pourrait donner des idées à d’autres. Le mouvement semble s’étendre et s’installer depuis quelques jours, au point que les organisations traditionnelles telles que CCOO et UGT semblent totalement dépassées et débordées par la jeunesse espagnole prête à en découdre. Selon plusieurs commentateurs espagnols, il semblerait que cela soit le mouvement populaire le plus déterminé depuis le République. Il y a aussi les drapeaux qui vont avec.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents