Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

socialiste de gauche 65

socialiste de gauche 65

"socialiste de gauche", n'est pas un site officiel ! Il rassemble des militants, de simples citoyens de divers horizons qui adhérent aux principes du socialisme. les textes publiés, n'engagent que leurs auteurs et non le PS ou tout autre parti.


La Ve Internationale espoir ou coup de pub ?

Publié par marx sur 21 Décembre 2009, 15:45pm

Catégories : #international

 Chavez veut refonder une nouvelle Internationale, vaste débat qui ensanglante la mouvance socialiste depuis un siècle.
1er puis 2e parce que Marx voulait éliminer Bakounine il y eut IIIe parce que l’aile droite de la IIe s’est compromise  dans les unions sacrées en 14 ! la IVe est la conséquence   de la rupture entre Trotsky et Staline.  Il y eut également des ruptures  entre les héritiers politiques de Trotsky, ce qui fait qu’il existe des chapelles Trotskistes.
La IIe  n’a pas failli nécessairement, mais elle ne mérite pas non plus ne couronne de lauriers car son évolution vers le néolibéralisme la discrédite nécessairement . la IIIe s’est drapée de la pureté socialiste de mais le stalinisme en a rapidement sapé les fondements.  Pour autant on ne peut rejeter le rôle de militants qui ont cru  en l’URSS mais se sont battus contre le fascisme. la IVE  aussi quelques cadavres cachés derrière le placard : cas on a tendance à faire oublier le rôle de Trotsky pendant la guerre civile.  Trotsky et les Trotskystes on été cependant les premières     victimes de fascisme et du stalinisme.

 Chavez veut lancer une Ve Internationale : coup de pub ou véritable projet en devenir ?

Chavez, pour être crédible, doit couper court avec ses liaisons dangereuses (Chine, Iran). il serait souhaitable aussi de ne plus s’adonner à une forme d'autoritarisme politique. En sa faveur, il faut souligner que  la situation politique et les rapports de force conduisent à certaines mesures parfois jugées extrêmes en Europe, mais qui sont salutaires dans le contexte local. En effet,l a droite et la bourgeoisie Sud-américaine n’a aucun scrupule a employer les moyens nécessaires à la survie de sa domination politique et sociale.( meutre, coup d'Etat...). Le Honduras en est un exemple précis.
Paradoxalement, c’est de l’Amérique Latine et non plus d’Europe que les recompositions s’amorcent. Cela parait normal, étant donné que  ce continent a subi la domination libérale, depuis plus de 2 siècles.
Alors futur flop ou réussite ; peu importe le chiffre, le nom, l’organisation d’une nouvelle formation ouvrière Internationale est l’urgence du moment.

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents