Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

socialiste de gauche 65

socialiste de gauche 65

"socialiste de gauche", n'est pas un site officiel ! Il rassemble des militants, de simples citoyens de divers horizons qui adhérent aux principes du socialisme. les textes publiés, n'engagent que leurs auteurs et non le PS ou tout autre parti.


Le silence de Pie XII ?

Publié par pierre sur 22 Décembre 2009, 12:54pm

Catégories : #général


                          Ils veulent en faire un saint. Cela ne nous ne gène pas et à vraie dire « on s’en fout ».  Il lui est reproché son silence pendant la guerre et le génocide juif. Le Vatican a décidé de se repentir mais de le « canoniser » tout de même. Pourtant que ce silence fut assourdissant de haine antisémite et de collusion directe avec le fascisme et le nazisme.
                       C’est au début de cette période que sont signés les accords de Latran entre l’église et Benito Mussolini. Les jésuites développent en Espagne la propagande antisémite, elle y trouve peu d’échos , Isabelle la catholique avait éliminé juif et musulmans cinq siècles avant. En 1933 l’église approuve publiquement la création du Parti fasciste espagnol, la Phalange. 1936, elle appui le soulèvement de Franco avec ses alliés fascites de Mussolini et nazis d’Hitler. De grandes cérémonies ont lieu lors desquelles sont « bénis » les canons et les bombardiers allemands . Elle approuve les massacres de civils et participe directement à l’épuration dans les territoires conquis par les franquistes. Elle excommunie et exclu de ses rangs le bas clergé basque resté fidèle à la République. Elle exalte la « race » et l’éradication de l’athéisme et l’élimination des mécréants. Elle dénonce le « complot juif » et les militants juifs du « BUND » , les « judéo marxistes » volontaires des Brigades Internationales. Faits prisonniers les juifs allemands sont livrés à la division Condor et à Hitler. A la fin de la guerre d’Espagne, les franquistes ouvrent des « camps de concentration » et de « travail », l’église espagnole y participe activement avec l’accord du Vatican. Elle savait et a participé activement, signant dans le même temps des « concordats » avec ses régimes. Dans la même période, l’antisémitisme était introduit jusque dans les « manuels » de catéchisme. Progressivement elle élabore sa propre stratégie avec le national catholicisme. L’ennemie historique n’est pas seulement le Juif mais également le Franc Maçon, le marxiste. Pour l’église c’est une croisade qu’elle mène et les nouveaux croisés, ne sont que les armées fascistes et nazis. Ces pays appliquent la doctrine sociale de l’église et en France le national catholicisme a son représentant, le Maréchal Pétain , l’ami personnel de Franco.
                               De nombreux catholiques patriotes participent à la résistance, quelques prêtres  également, eux savaient, derrière lesquels elle se cache ,ce qui n’absout pas l’institution religieuse de ses crimes. Pie XII est un de ceux qui ont donné bonne conscience aux tortionnaires et qui ont armé des cerveaux criminels. Le comble du cynisme avec des missions d’évangélisation au sein même des camps de concentration.

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents