Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

socialiste de gauche 65

socialiste de gauche 65

"socialiste de gauche", n'est pas un site officiel ! Il rassemble des militants, de simples citoyens de divers horizons qui adhérent aux principes du socialisme. les textes publiés, n'engagent que leurs auteurs et non le PS ou tout autre parti.


PASOK : ce sera le déshonneur !

Publié par marx sur 12 Novembre 2011, 14:38pm

Catégories : #EUROPE


Alors qu’il allait demander au Peuple de trancher, le leader socialiste grec  a reculé sur l’injonction des « Grands Etats » européens ! Que la France et l’Allemagne traitent  les grecs comme de parias, cela prouve qu’il y a une résurgence du  « Darwinisme social » dans la mentalité de certains  dirigeants des grandes puissances économiques.
Les grecs seraient donc un sous peuple ? Idem pour l’Italie ?

Quand Nicolas Sarkozy a été questionné sur sa confiance dans le leader italien, à l’occasion  de la conférence de presse  du G 20, le Président a échangé un sourire outrancier en direction de sa partenaire allemande. (1).


A ce G 20,  Papandréou a capitulé sur les injonctions des milieux financiers et leurs laquais allemands et français.

  Le dirigeant" socialiste" grec,  a négocié avec la droite responsable de la crise. Un « technicien » devient premier ministre. Ce technicien a une carte de visite bien inquiétante : ancien vice Président de la BCE, il tient plus du profil du bourreau Samson que de l’abbé Pierre !



 Pire, Papendréou a réussi à faire rentrer les fascistes grecs au gouvernement. Les héritiers des Colonels, ce groupuscule militaire qui à fait régner la terreur chez les hellènes ! Les milieux financiers vont donc faire taire la grogne citoyenne avec le soutien des  fascistes ! On a déjà connu ça, mais on n’a jamais eu jusque-là, l’alliance de la Social-démocratie avec les fascistes ! 60 ans après, le délire stalinien  des « sociaux fascistes » devient réel !
Papendréou va vers l’idéologie dominante de son époque comme Doriot, Noske.  Papendréou s’allie avec les ennemis de son père et de son grand père, triste et lamentable. Au lieu de partir dans l’honneur, Papendréou a donc préféré flétrir son nom et sa famille !
Aucun Parti social démocrate ne s'indigne et personne, même en France ne demande l'exclusion de Papandréou, président de l'Internationale ex socialiste, devenue l’Internationale jaune.
L’avenir paraît sombre faute de combattants pour mener la luttecontre le néolibéralisme.







(1) http://www.youtube.com/watch?v=rPSJoPbG8Oc&feature=player_embedded

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents