Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

socialiste de gauche 65

socialiste de gauche 65

"socialiste de gauche", n'est pas un site officiel ! Il rassemble des militants, de simples citoyens de divers horizons qui adhérent aux principes du socialisme. les textes publiés, n'engagent que leurs auteurs et non le PS ou tout autre parti.


Pourquoi je soutiens Hessel !

Publié par marx sur 23 Janvier 2012, 22:00pm

Catégories : #FRANCE

Pourquoi je soutiens Hessel !



Né en 1917 en Allemagne d’une famille bourgeoise, d’origine juive convertie au luthérianisme,  le jeune Hessel a émigré en France. Résistant puis déporté, il   accomplit une longue carrière de diplomate. Hessel a été secrétaire de la commission ayant élaboré à l'ONU la Déclaration universelle des droits de l'homme. Son livre, très connu désormais, n’est pas né par enchantement ;   en effet, Stéphane Hessel a été un défendeur des droits de l’homme et de l’héritage social du CNR ! Son opuscule est devenu, on ne sait pas pourquoi un best seller ! Il a été pourfendu par la Droite mais aussi par les pro-israéliens pour simplement avoir soutenu la Palestine. Pierre-André Taguieff n’hésita pas à même marginaliser son acte de Résistance pendant la guerre : « Son rôle dans la Résistance, que nul ne songe à nier, et qu’il convient bien sûr de saluer, a été fort modeste, ou si l'on veut, secondaire. »(1). Son rôle fort modeste l’a conduit dans les camps, faut-il le rappeler. Cette interprétation de la Résistance est pathétique et minable, il insulte par ces propos des anonymes qui ont contribué à des niveaux differents à sauver l’honneur de la France.




Pour le seul fait d’abattre un homme, on emploie tous les subterfuges les plus lamentables. Dans  son livre intitulé Le Vieil homme m'indigne (Ed. J.C. Gawsevitch)   l’avocat Gilles-William Goldnadel en remet une couche : un pamphlet qui ne mérite pas qu’on s’y attarde, la biographie de son auteur et ses prises de position montrent qu’il est tout simplement un homme affilié à une droite dure (2)…  
Le livre de Stéphane Hessel fait encore débat  plus d’un an après, mais maintenant, voilà que dans les réseaux sociaux c’est  une partie de la Gauche qui le lynche !
Pour avoir apporté son soutien à François Hollande et demandé à Mélenchon de se retirer de la course aux présidentielles, voilà qu’on en vient même à vouloir jeter son livre au feu ; évoquer une trahison…Si on se réfère aux biographies d’Hessel, il faut ne pas oublier qu’il a été membre du PS, il   a soutenu Aubry  lors des dernières primaires ! Que l’on puisse ne pas être d’accord avec ses choix, cela est plus que normal dans un débat démocratique !  Mais tout se déversement de haine, de droite comme de Gauche, n’est pas sain face à un homme qui a eu une posture morale dans sa vie.
 




1 http://www.marianne2.fr/Stephane-Hessel-resistant-Certes-mais_a210915.html
2 http://fr.wikipedia.org/wiki/Gilles-William_Goldnadel

Commenter cet article

Jean 01/02/2012 20:51


Bonjour,


(Même texte, suite au défaut d'affichage de mon post précédent fait à partir d'Excel)


Ni Hessel ni sauveur suprême.


C'est une recherche sur le mot "lapinisme" qui m'a fait tomber sur votre site.


L'article où figure ce mot ne semblant pas ouvert aux commentaires, je publie ici.


Les motifs de révolte sont innombrables et l'éparpillent des opprimés sur tous les fronts est la cause de toujours de leurs
échecs.


"Révoltez-vous", c'est bien, mais contre quoi PRIORITAIREMENT ?


Car la situation de la libération fut exceptionnelle, la peur des riches de l'Union Soviétique, des grèves générales...


Il faut dire aux révoltés qu'ils seront toujours perdants s'ils ne se concentrent pas sur la revendication que les puissances d'argent et
leurs complices de toujours, les autorités soi-disant "religieuses", redoutent le plus.


Il faut demander aux révoltés de comprendre que toutes les revendications ne se valent pas pour la survie et le bonheur de
l'humanité.


Il faut dire aux opprimés que tous les terrains d'affrontement ne se valent pas et que s'ils veulent poursuivre l'œuvre de leurs ainés, ils
devront d'abord décider d'une tactique, universelle, et efficace car en matière d'armement, il y a le lance-pierres et la bombe atomique..


 


La bombe atomique que les exploités ont dans les mains, sans encore le savoir, est l'extension mondiale des retraites
vieillesse.


Cette bombe atomique est aussi une bombe anti lapinisme, une bombe anti surpopulation, qui tient à la démonstration faite à tous par les
retraités qu'ils peuvent aller au marché sans l'aide financière de leurs enfants…


Plus besoin de multiplier les enfants par peur de l'avenir, plus besoin de les instrumentaliser.


 


Il faudrait donc et avant tout penser ensemble ces trois problèmes et sans jamais les dissocier :


- Retraites,


- Démographie et surpopulation mondiale,

Jean 31/01/2012 19:26








Bonjour,




Ni Hessel ni sauveur suprême.




C'est une recherche sur le mot "lapinisme" qui m'a fait tomber sur votre site.




L'article où figure ce mot ne semblant pas ouvert aux commentaires, je publie ici.




Les motifs de révolte sont innombrables et l'éparpillent des opprimés sur tous les fronts est la cause de toujours de leurs
échecs.




"Révoltez-vous", c'est bien, mais contre quoi PRIORITAIREMENT ?




Car la situation de la libération fut exceptionnelle, la peur des riches de l'Union Soviétique, des grèves
générales...




Il faut dire aux révoltés qu'ils seront toujours perdants s'ils ne se concentrent pas sur la revendication que les puissances
d'argent et leurs complices de toujours, les autorités soi-disant "religieuses", redoutent le plus.




Il faut demander aux révoltés de comprendre que toutes les revendications ne se valent pas pour la survie et le bonheur de
l'humanité.




Il faut dire aux opprimés que tous les terrains d'affrontement ne se valent pas et que s'ils veulent poursuivre l'œuvre de leurs
ainés, ils devront d'abord décider d'une tactique, universelle, et efficace car en matière d'armement, il y a le lance-pierres et la bombe atomique..




 




La bombe atomique que les exploités ont dans les mains, sans encore le savoir, est l'extension mondiale des retraites
vieillesse.




Cette bombe atomique est aussi une bombe anti lapinisme, une bombe anti surpopulation, qui tient à la démonstration faite à tous
par les retraités qu'ils peuvent aller au marché sans l'aide financière de leurs enfants…




Plus besoin de multiplier les enfants par peur de l'avenir, plus besoin de les instrumentaliser.




 




Il faudrait donc et avant tout penser ensemble ces trois problèmes et sans jamais les dissocier :




- Retraites,




- Démographie et surpopulation mondiale,




- Santé de la planète et survie de l'humanité.




 




Pour leur effet anti lapinisme, nous devrions donc prioritairement faire avancer l'idée d'une extension mondiale des retraites,
lesquelles retraites étant par ailleurs, là où elles existent et pour ceux qui en bénéficient, la plus fabuleuse conquête de l'humanité.




L'idée d'une retraite, d'une rente à vie pour les pauvres déplait souverainement aux riches et aux curés.




Le problème de la surpopulation mondiale peut se régler par un MOYEN PROPRE ET IRRÉPROCHABLE : DE BONNES RETRAITES PARTOUT DANS LE
MONDE.




 




Le ventre des femmes ne doit plus être une caisse de retraites.




 






charlec 24/01/2012 22:44


A partir du moment ou ila partciper a la ligue des droits de l'homme nous devrions avoir du respect pour celui qui a par un acte a ce que le monde devienne humain Alors que jusque là
la barbarie regnait ayons une pensee pourl'oeuvre et rendons homage au courage

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents