Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

socialiste de gauche 65

socialiste de gauche 65

"socialiste de gauche", n'est pas un site officiel ! Il rassemble des militants, de simples citoyens de divers horizons qui adhérent aux principes du socialisme. les textes publiés, n'engagent que leurs auteurs et non le PS ou tout autre parti.


Le Lumpenprolétariat explose en Grande Bretagne

Publié par marx sur 10 Août 2011, 13:51pm

Catégories : #EUROPE

 
Un incident avec la police  a fait exploser les banlieues Britanniques. Ici aucune revendication sociale, ni politique, mais le simple  fait de s’accaparer des objets de consommation par l’ultraviolence.

Nous sommes bien loin des revendications étudiantes, loin encore des volontés de changement. Nous avons affaire à une "émotion populaire" qui éclate parfois et que « l’ordre » ne peut rétablir momentanément. Rien de neuf, il y en a eu sous le gouvernement Thatcher, comme il y en a eu parfois aux Etats Unis : au final   tout fini toujours par rentrer dans l’ordre.
L’injustice politique et sociale, le rétrécissement de l’Etat, la dérive sécuritaire, voilà le produit de ces émeutes. A quoi servent les caméras de sécurité  ? A rien ! En revanche, on peut voir où conduit la suppression des effectifs des forces de police !

Les banlieues des pays occidentaux abandonnées par l’Etat, sont livrées à une autre forme de néolibéralisme. Ce sont toujours les mafieux  qui en prennent le contrôle. Des zones où l’ordre légal fait défaut, la bourgeoisie et l’Etat bourgeois livrent donc volontairement  en pâture les classes sociales les plus pauvres à des mafieux.
La Grande Bretagne, qui fut réputée longtemps pour le pays où les droits individuels étaient  protégés, bascule dans l’autoritarisme. Ces émeutes seront endiguées,  la classe moyenne et les communautés demanderont plus de sécurité donc plus de mesures répressives.
 L’injustice sociale perdurera et la démocratie pâtira une fois encore ! l’ordre néolibéral règne, c’est bien là l’essentiel, il peut accepter quelques débordements violent, tant que l'injustice qui profite à la bourgeoisie perdure.

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents