Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

socialiste de gauche 65

socialiste de gauche 65

"socialiste de gauche", n'est pas un site officiel ! Il rassemble des militants, de simples citoyens de divers horizons qui adhérent aux principes du socialisme. les textes publiés, n'engagent que leurs auteurs et non le PS ou tout autre parti.


Les tribalismes contre la République

Publié par marx sur 25 Février 2011, 18:33pm

Catégories : #FRANCE


Sarkozy en remet une couche contre l’Islam contribuant ainsi au rejet de certains citoyens par ceux qui se croient « des français de souche ». La religion comme ciment national, c’est la ligne politique de Marine Le Pen qui confond laïcité et primauté du christianisme. Le Pen, comme Sarkozy, souhaitent instaurer le communautarisme religieux au profit de la primauté du catholicisme.
Pourtant, un récent sondage publié dimanche par le Parisien/Aujourd'Hui en France,
Moins de quatre Français sur 10 croient en Dieu.
Selon cette enquête de l'institut de sondage Harris Interactive, les croyants (36%) sont légèrement plus nombreux que les athées (34%) en France. Le dernier tiers de la population française (30%) se divise en 22% de personnes qui ne savent pas si elles croient en Dieu mais se posent la question, tandis que 8% ne savent pas mais ne se posent pas la question.(1).
 L’Islamisme est certes un danger dans certains quartiers mais il reste marginal.
L’arabophobie est une arme de la droite conservatrice visant à diviser pour mieux régner. Face à ce processus de stigmatisation, la droite ne dit jamais rien sur l’intégrisme catholique qui représente une autre menace, parce que l’Eglise catholique est bien plus organisée et structurée.
Que dire aussi de ces radicalismes d’associations de confessions juives qui vont jusqu’à réussir à faire interdire un colloque avec Stéphane Hessel.
Ce sont des actes de communautarisme purs et durs également, d’une minorité qui veut pas tout les moyens porter atteinte à la liberté d’expression.  Ne nions pas certaines évidences, mais ne les dramatisons pas non plus. Tous les catholiques, tous les musulmans , tous les israélites ne sont pas des intégristes. La majorité sont des laïcs qui défendent la République. Mais il existe dans le discours politique et journalistique de classer les gens par le biais d’un communautarisme religieux très tendancieux, dès lors qu’i.
  il ne faut pas admettre certains affronts aux principes républicains, il ne faut pas admettre que la religion prime sur les lois de la république, il ne faut pas accepter une dérive communautariste.
Car c’est le communautarisme que souhaite les néolibéraux , à l’universalisme républicain.
Communautarisme religieux, mais aussi communautaire régionaliste, le communautarisme prend différents visages. En France,  un parti catalan n’hésite pas à réclamer l’indépendance, cela est pathétique !
Des quarterons de bobos ont du temps à perdre, comme en « occitanie ». cette réalité qui n’a jamais existé certains se proclament président de la république occitane et tiennent un conseil des ministre.
Ils n’ont jamais affronté le suffrage universel des citoyens directement, ou si par des coalitions obscures comme celle d’Europe écologie. En Votant écolo, certains citoyens ne savaient  même pas qu’ils ont fait élire des élus parachutés d’un parti occitan qui n’aurait même pas fait un 1% sur son nom tant leurs idées sont graves et farfelues.


 Tout cela s’appelle le tribalisme et le tribalisme n’a pas sa place face à l’universalisme républicain.
Tout ce qui est bon pour diviser les citoyens leur faire oublier en un mot l’universalisme .

la République « assure l’égalité devant la loi de tous les citoyens sans distinction d’origine, de race ou de religion. » il ne peut y avoir de différence de droit comme les veulent les néolibéraux

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents