Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

socialiste de gauche 65

socialiste de gauche 65

"socialiste de gauche", n'est pas un site officiel ! Il rassemble des militants, de simples citoyens de divers horizons qui adhérent aux principes du socialisme. les textes publiés, n'engagent que leurs auteurs et non le PS ou tout autre parti.


Les 3 licenciés n’ont pas à s’exiler !

Publié par marx sur 26 Novembre 2010, 16:55pm

Catégories : #dans le 65


Emouvant l’article de la Semaine  du jeudi 18 au 24 novembre 2010.   On peut au passage, féliciter ce journal qui  n’hésite pas à diffuser des informations qui fâchent parfois les intérêts de la petite bourgeoisie locale et de leur maire préféré. Contraints à s’exiler pour avoir oser faire grève. car malgré des  arguments fallacieux, c’est bien pour fait de grève  qu’ils ont été licenciés. Parler avec certains employés et vous verrez qu’elle est la situation réelle des employés qui travaillent dans   ces temples de la consommation !

  Une famille s’engraisse tranquillement depuis trop longtemps sur le dos de ses employés. Elle mène par le biais de ses sbires une pression constante et totale. Elle aura beau prétendre avec ses avocats que ce sont les raisons économiques qui ont poussé à faire ce choix : cela est risible, quand on connaît les bénéfices engrangés chaque année. Et même si la disquerie est déficitaire, elle n’est nullement une filiale à part ; il n’y a donc pas de déficit au sein de l’entreprise. Les licenciements sont donc illégaux. En attendant, 3 personnes ont été   jetées aux orties comme des chiens.
Ils envisagent donc de « s’exiler » ; la loi est ainsi imparfaite, même en ayant le bon droit pour soi on peut tout perdre ! ! ! La direction a le temps, l’argent, elle n’aura que faire d’une condamnation, elle paiera  au besoin ! 3 salariés vont devoir reconstruire leur vie ailleurs, c’est cela qui est scandaleux ! Lorsque des possédants peuvent influer sur la destinée des travailleurs dans un pays qui se veut démocratique, on peut s’interroger sur les fondements réels de notre démocratie.

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents