Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

socialiste de gauche 65

socialiste de gauche 65

"socialiste de gauche", n'est pas un site officiel ! Il rassemble des militants, de simples citoyens de divers horizons qui adhérent aux principes du socialisme. les textes publiés, n'engagent que leurs auteurs et non le PS ou tout autre parti.


campagne électorale : équité contre égalité

Publié par marx sur 10 Avril 2012, 13:21pm

Catégories : #FRANCE

 

Enfin, nous rentrons dans une véritable campagne ou chaque candidat peut s’exprimer. En Effet, du 9 avril au 6 mai, la loi prévoit une égalité des temps de parole, égalité des temps d'antenne sur les radios et télévisions.

 

Du 20 mars au 9 avri, cette loi accordait équité des temps d'antenne, égalité des temps de parole sur les radios et télévisions.


Cette  règle, imposée par le Conseil constitutionnel, est pourtant remise en cause par les journalistes ! « Archaïque, trop égalitariste »,  ce sont les termes qui reviennent fréquemment …

On préfère donc l’équité à l’égalité. On a pu voir,   comment  les médias traitent les partis de Gauche, en dehors des périodes électorales !!!

Pendant 5 ans, nous subi du Sarkozy tous les soirs. L’égalité de temps de parole permet au moins d’atténuer cette bipolarisation qu’on façonne dans nos esprits. « Grands candidats, petits candidats » ; cette remarque est insultante pour la démocratie !

 

L’explication avancée par  David Pujadas pour justifier l’injustifiable est  en elle-même scandaleuse.
 « Le problème que pose l'égalité du temps de parole est qu'elle nous oblige à accorder rigoureusement le même temps d'antenne à Jacques Cheminade qu'à Nicolas Sarkozy ou François Hollande. Je n'ai rien à titre personnel contre Jacques Cheminade. Mais nous ne nous voyions pas consacrer une heure et demi à un candidat dont le poids reste marginal dans la vie politique française. » (1)

Cheminade est certes loufoque, voir suspect de dérive sectaire. Mais pourquoi priverait-on finalement un étrange candidat, le droit de s’exprimer du moment qu’il a obtenu ses 500 signatures ?

Pour le président du CSA, «  la loi appauvrit le débat politique ». C’est vraiment très  Drôle et peu étonnant de la part de  cette grande figure indépendante.  Tout le monde sait que désormais, le Président du CSA est nommé en toute indépendance par le Président de la République.

C’est compliqué voir impossible à assurer, mais de  qui se moque t-on ?

 

François Bayrou a demandé, récemment, la tenue d'un débat télévisé qui réunirait tous les présidentiables. Cette idée est juste et plus  égalitaire. Le débat démocratique, pour certains, se résume à des interviews courtoises de certains journalistes avec un certains candidats et un acharnement  avec d’autres. Jean-Pierre Elkabbach  voir Apathie,  en sont  les meilleurs exemples (2) !

 

France Télévision a obtenu l’accord des candidats d’organiser un débat de 1er tour mais en 2 fois, c’est déjà  un début, mais pas suffisant.

 

A qu’il  serait mieux pour les médias et les milieux financiers français de participer au système électoral américain : aucune contrainte, aucune obligation légale d’accès aux médias ne sont garanties aux candidats. Tout se paye….  En France, il y a encore des « règles ringardes » qui permettent au moins d'obtenir temporairement un peu d’égalité.

 

 


 

(1)   http://www.huffingtonpost.fr/2012/03/17/david-pujadas-egalite-temps-parole-interview_n_1355792.html

  (2) http://www.acrimed.org/article3765.html

pour aller plus loin : Jean-Michel Aphatie, meilleur cuisinier de la campagne présidentielle (http://www.acrimed.org/article3788.html)

Egalité démocratique, inégalité médiatique ( http://blog.mondediplo.net/2012-03-07-Egalite-democratique-inegalite-mediatique).

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents